La fête de la saint-jean à Berneau

C’est à bord d’un minibus de location conduit par notre dévoué Bounet que nous avons pris la route de Berneau samedi 26 juin. Dès les premiers kilomètres, un petit air de jolies colonies de vacances nous trottait dans la tête et déjà une folie toute particulière régnait à l’arrière ! 

 

A l’arrivée, un rafraîchissement en terrasse s’imposait ! Ensuite les petits nouveaux voulurent goûter au traditionnel « Sang de dragon » servi par la confrérie sans prêter attention aux conseils des plus expérimentés. Une fois le matériel chargé dans le 4x4 et nous bien accrochés à nos jambes, de routes goudronnées en chemins escarpés, nous nous rendîmes au champ. Là-bas, nous attendait l’efficace Jean-Christophe pour installer micros et instruments.

 

 

 

KrazyBen eût le plaisir de baptiser une toute nouvelle table de mixage. Quel honneur ! A peine les sound-checks commencés, Denis, qui s’en donnait déjà à coeur joie, rompît le ressort de sa pédale de grosse caisse ! Ni une ni deux, Phil et Bounet trouvèrent une parade… Un bon colson fit l’affaire !

Dame Carine qui avait participé plus tôt dans la journée au fameux Raid Cuistax nous rejoignit en compagnie de Marie-Françoise et Lynda.

Petit à petit le son des tambours et badauds se rapprochait, il fallait regagner nos postes respectifs et se préparer à bouter le feu.

Les membres de la confrérie munis de leur flambeaux guidèrent les nombreux visiteurs jusqu’au champ où se trouvait la scène et le grand feu fut ensuite allumé. La chaleur du feu était telle que bon nombre de seaux d’eau durent être déversés sur le toit du chalet où se trouvait la régie-son, sous peine de voir celle- ci partir en fumée !

 

S’ensuivit le concert, à la mesure de l’évènement, sous le regard éclairé d’attentifs spectateurs…

Le retour au village se révéla assez fastidieux, vu la grande affluence de spectateurs, si bien qu'une fois dans la camionnette, la moitié de la troupe se laissa prendre par Morphée !

 

Partager l'article: