Quand Yer A Mad met le feu au festival CA3V...

A Dhuy, le CA3V organisait son festival dont la soirée du samedi était placée sous le signe de la celtitude. Pour Yer A Mad, celle-ci était plutôt axée sur le feu...

 

Prévu à l’affiche, DAGDA et Courant d’Eire.

Certains membres de ces groupes étant encore en vacances, ils se sont fondus en un seul pour donner un concert de traditionnels irlandais.

 

Cette musique a évidemment donné des fourmis dans les jambes de certains membres de Yer A Mad qui en ont profité pour mettre une première fois le feu.

Aprés DAGDA, Steve Louvat et ses potes (les Melotrolls) ont pris la reléve pour un récital innatendu de celtitude, entres autres, saxo et banjo.

 

Enfin, soyons chauvin, Yer A Mad est entré en scène pour, une fois encore, mettre le feu, au sens propre cette fois.

 

Encore placé sous le signe du feu, mais dans le public cette fois, Denis, le fou de la reine, a fait bouger les spectateurs, pas plus effrayés par le noir que par ses élucubrations habituelles.

Pour finir la soirée comme il se doit, mais sans éteindre le susmentionné feu, certains (toujours les mêmes) n’ont pu résister à l’appel de la musique en offrant au dernier carré un ’after-celte’.

 

Tirons notre chapeau aux organisateurs qui se sont dépensés sans compter pour que cette soirée soit celte que nous y avons connue.

Merci à eux tous et à l’année prochaine. N’oubliez pas de consulter le site de CA3V